petit truc sur un livre génial : l’accro au shopping!

Engagée par un magazine financier, une jeune journaliste et accro au shopping doit conseiller les lecteurs sur la gestion de leur argent, alors qu’elle est incapable de gérer elle-même son propre argent.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.
Manhattan. Vive et charmante, Rebecca Bloomwood est journaliste qui travaille depuis cinq ans pour un magazine spécialisé dans le jardinage, dont le rêve est d’intégrer le magazine de mode Alette. Elle vit en colocation avec sa meilleure amie, Suze, qui prépare son mariage avec son fiancé Tarquin. Parallèlement à son métier, Rebecca est une accro au shopping, voire une acheteuse compulsive, ayant une dizaine de cartes de crédit. Mais elle reçoit une lettre disant qu’elle a 9000 dollars de découvert à la banque. De plus, elle perd son emploi.
Le jour où elle va passer une entrevue pour travailler à Alette, elle voit un foulard vert et veut se l’acheter. Mais sa carte de crédit est refusée et demande au stand de hot-dog de lui avancer 20 dollars, disant qu’elle doit acheter un foulard pour sa tante malade, mais c’est un client qui lui offre ces 20 dollars. Mais la place qu’elle ambitionnait a été pris, mais le réceptionniste lui dit qu’il a y une poste à prendre dans un magazine d’économie, Économiser son épargne.
Elle va à l’entrevue et il s’avère que le patron de ce magazine, Luke Brandon, est le client du stand qui lui a donné 20 dollars. Rebecca cache le foulard et l’entretien d’embauche se passe mal. De plus, l’assistante de Luke arrive et redonne son écharpe, croyant qu’elle a laissé tomber.
Frustrée, elle écrit, ivre, avec Suze deux lettres : l’une pour Alette, qui est un article, et l’autre, une lettre pour Économiser son épargne. Elle les postent, mais il s’avère que l’article pour Alette et reçu par le magazine financier et vice versa. Elle parvient à récupérer la lettre assassine chez Alette après s’être caché dans les vêtements.
Luke l’appelle, a adoré l’article et l’engage. Suite à un malentendu, elle devient journaliste financière pour une chronique sous le pseudonyme de La Fille au foulard vert, qui obtient un succès international. Or, elle est incapable de gérer son argent, ce qui la plonge dans une situation délicate, étant menacé par un créancier et devant aller à une réunion d’acheteurs compulsifs anonymes, qu’elle cherche à cacher à son nouveau patron et à ses proches. Mais elle va tomber amoureuse et pas de n’importe qui : de Luke…

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»