Autre poème

Dès que je te vois je tire ma révérence et j’en perds même mon innocence
Du cambré de tes reins j’imagine la cadence
C’est toi qui toujours me mets en transe
Ouvre-moi ton coeur sans aucunes réticences
Je mettrai en alerte tous tes sens
Viens mon amour, fais-moi confiance
Pour moi, « nous » est une évidence !

Ici, là-bas, ailleurs, je t’idéalise
Toi ma vie, mon coeur, ma friandise
Si je suis seule, je compose ton numéro
Toi et moi, on se donne rendez vous là haut
Toi et moi, je veux qu’on concrétise
Parce que c’est mon désir que tu attises
Je suis accro, c’est sur toi que je mise
Tu seras mon crédo, ma devise
Près de toi, j’ai plus aucune maitrise
Si je m’éloigne, mon corps en crise ne réponds plus de rien
Il faut que tu l’attises de milles feux, tu seras ma terre conquise…

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»